hijra a tanger couture-entre-soeurs-formation

Témoignage Hijra à Tanger #7 – Killya Oum Salim, fondatrice de Couture Entre Soeurs

Abou Abdillah Témoignages, Témoignages écrits 0 Commentaire

Partagez nos expériences !
  • 53
  • 4
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    57
    Partages

Témoignage Hijra à Tanger #7 – Killya Oum Salim, fondatrice de Couture Entre Soeurs

Nous avons le plaisir de publier aujourd’hui cette interview Hijra dans laquelle nous sommes partis questionner la sœur qui détient le site Couture Entre Soeurs. Vous la connaissez sûrement car elle dispense des formations afin d’apprendre la couture…depuis ta maison ! Saviez-vous qu’elle avait fait la Hijra à Tanger ?

C’est cette même sœur qui nous avait contacté pour écrire un superbe article pour motiver les soeurs à lancer un business couture en vue d’une Hijra.

Cette sœur a accompli sa Hijra à Tanger depuis maintenant presque deux ans après être passé par l’Egypte. En plus de nous parler de sa Hijra à Tanger, elle nous en dit un peu plus sur son business.

Bonne lecture !

Depuis quand avez-vous fait la Hijra et dans quelle ville ?

J’ai émigré au Maroc depuis Septembre 2015 plus précisément sur la ville de Tanger. Avant cela j’éais en Egypte

Quelle a été la chose la plus dure lors de votre préparation ?

Trouver des informations sur les démarches administratives et l’inscription des enfants à l’école.

Combien coûte un loyer dans votre quartier (approximativement) ?

Dans la résidence dans laquelle je vis, les loyers débutent à partir de 3000 DHS, je précise qu’il s’agit d’une résidence hyper entretenue avec un parc de jeu à l’intérieur. Des gardes sont présents 24/7.

En tant que convertie, est-ce que la Hijra vous a semblé plus difficile que pour un musulman né de parents musulman ?

Je suis convertie mais mon mari non, je ne pense pas ressentir plus de difficultés wallahu a3lam. Pour un couple où les 2 sont convertis cela peut dans certains cas être plus difficile mais pas insurmontable.

Comment trouvez-vous votre intégration depuis votre Hijra à Tanger?

Très bien wal hamdulillah, les gens sont accueillants, il y a une bonne communauté de français, les infrastructures et la ville sont développées.

Comment s’est déroulée votre adaptation ? Comment trouves-tu le peuple marocain ?

Al-Hamdoulillah, nous nous sommes adaptés rapidement grâce au voisinage respectueux et une ambiance chaleureuse.

Donne-nous deux qualités et deux défauts de ta ville d’installation ?

Pour les deux qualités, je dirais :

  • La proximité avec l’Espagne , cela simplifie les sorties de territoire le temps de faire les papiers ;
  • Les écoles, il y a quand même le choix au niveau des écoles ;
  • J’ajouterai quand même le travail car on peut assez facilement trouver un emploi sur Tanger dans les écoles par exemple ou dans d’autres domaines.

Vous êtes la propriétaire du blog « Couture Entre Soeurs ». Comment avez-vous démarré l’aventure ? Depuis la France ou le Maroc ?

L’aventure a en fait débutée en Egypte pour le site, mais lorsque j’étais en France, je vendais mes confections et proposais des formations de couture à domicile.

Avez-vous constaté de la barakah dans votre business depuis que vous vous êtes installés au Maroc ?

En règle générale, depuis que je suis partie les choses ont beaucoup changées au niveau de mon activité. Je ne sais pas si c’est le fait d’avoir sauté le pas qui m’a donné des ailes. Je suis en tout cas plus à l’aise avec le fait d’être « active ».

Avez-vous déjà réalisé des confections pour des marocains ?

Non, jamais ;).

Vous proposez des formations au sein de votre blog. Pouvez-vous nous en parler ?

Je propose en effet diverses formations d’apprentissage de la couture, du modélisme mais également des accompagnements pour lancer ou développer un business créatif. Toutes mes formations sont 100% en ligne, cependant il m’arrive (très rarement) de proposer des ateliers physiques.

Ma formation principale est la Sewing Class, classe d’apprentissage de la couture et du modélisme en ligne pour les débutantes. Les tarifs varient actuellement entre 297€ à 997€. Je suis également en train de mettre en place plusieurs petites formations pour les plus petits budget. AL hamdulillah, il y a un assez bon taux de réussite et de satisfaction.

Depuis peu, en plus des formations et de l’accompagnement à l’entrepreneuriat, j’ai mis en place des nouvelles prestations (plus orienté pour les entreprises) :

  • Fournisseur de tissu ;
  • Création de patron ;
  • Atelier de confection.

 

Que pouvez-vous conseiller aux frères et sœurs qui envisagent de faire la Hijra mais qui ont peur ?

De placer leur confiance en Allah, de faire les causes et de sauter le pas. Il est tout à fait normal d’avoir peur mais cela ne doit pas nous empêcher d’aller au bout des choses.

Conseils de notre soeur Killya Oum Salim pour la Hijra ==> Il est tout à fait normal d’avoir peur mais cela ne doit pas nous empêcher d’aller au bout des choses. Click To Tweet

Nous avons aussi constaté que pas mal de frères/sœurs ont peur de ne pas trouver une rentrée d’argent mensuelle en arrivant au Maroc : quel est votre conseil pour eux ?

La 1ère est de se préparer avant de partir, se former à un métier, apprendre un savoir-faire, cela leur permettra de pouvoir trouver plus rapidement un boulot sur place ou de pouvoir proposer leurs services. La 2ème chose, c’est de se lancer, il y a plein de choses à faire au Maroc, des choses qui plairont très certainement autant à la communauté française sur place qu’aux locaux.

Ainsi, avec la couture, j’ai eu pas mal d’opportunités que j’ai du refuser par manque de temps. J’ai également vus des frères et des sœurs, se lancer dans la vente de pâtisserie à leurs comptes pour les particuliers et les professionnels, certaines proposent des séances d’activités manuelles et artistiques pour les enfants, des cours de sport etc. Et en général il y a beaucoup de demandes.

Quel conseil final vous pouvez donner pour motiver les lecteurs de Hijra Express et autres à passer à l’action pour entamer les causes ?

Se rappeler du pourquoi ? Et essayer de se projeter pour savoir ce que ça nous apporterait dans notre vie et surtout dans notre religion. Regarder ceux qui sont partis, et qui ont réussi à rester et s’inspirer des causes qu’ils ont accomplies. Ce qui est important encore une fois, c’est la confiance en Allah, se dire que c’est possible.

Regarder ceux qui sont partis, et qui ont réussi à rester et s’inspirer des causes qu’ils ont accomplies ==> Conseil de Notre Soeur qui a fait Hijra. Interview Hijra disponible sur Hijra Express. Click To Tweet

 

Nous remercions la sœur pour son interview et demandons à Allah عزوجل qu’Il lui accorde la facilité dans tout ce qu’elle entreprend.

Lors de mon dernier passage à Agadir, je discutais avec des frères durant le mois de Ramadan et nous avions engagé une discussion à propos du business. Et soubhna a Allah, notre discussion a fini par emprunter le chemin du blog…Couture Entre Soeurs. Un des frères connaissait le mari de la sœur et il nous a dit que du bien de cette famille wal-hamdoulillah. Comme quoi le monde est petit.

Qu’Allah عزوجل les préserve !

Si tu veux en savoir plus sur la formation qui a aidé la sœur Killya Oum Salim à se lancer, c’est par ici ! Quelques frères et sœurs ont acheté cette formation pour préparer leur Hijra ou carrément l’ont achetée une fois sur place au Maroc !

C’est aussi notre cas puisqu’en 2015, nous avons acheté cette formation qui nous a permis de lancer ce blog et Al-Hamdoulillah, je témoigne devant Allah que cette formation est une bonne formation si tu veux lancer un business en ligne.

Car soyons honnêtes, les salaires marocains ne permettent pas à une famille européenne avec une famille de s’installer sur du long terme sur place ( je parle des petits salaires bien évidemment comme être serveur dans un snack, faire les sandwichs…).

Si tu veux en savoir plus sur cette formation, tu peux nous contacter ou attendre car nous ferons un live très prochainement pour vous expliquer en quoi consiste ce business.

En attendant, tu peux en savoir plus ici : Lancement du programme WMA :  idée de business Hijra

Et toi, as-tu envie de faire ta Hijra à Tanger? Raconte nous tout en commentaires !

 

 

  •  
    57
    Partages
  • 53
  • 4
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire