Abou Abdullah


Je me suis installé au Maroc, à Berkane la ville des clémentines.

Je suis Abou Abdullah, un jeune ingénieur de 25 ans, marié et papa d’un petit garçon (grand dans les bêtises par contre).
Je dirais plutôt que je détiens un titre d’ingénieur étant donné que depuis l’obtention de mon diplôme, je n’ai jamais eu l’occasion de travailler dans mon domaine (il semble que la pousse d’une barbe, aussi lisse soit-elle, inhibe vos compétences).

Je suis convaincu que la Hijra n’est pas qu’une question d’argent, mais plutôt un ensemble de CAUSES que la personne fait, afin qu’Allah lui permette au final d’émigrer.
En effet, mon frère, ma soeur, si tu ne fais pas les CAUSES nécessaires pour partir, alors sache que PERSONNE ne les fera pour toi.

Je suis parti avec peu d’économies, peu de biens mais avec une certitude que Allah n’allait pas laisser tomber son serviteur. En effet Allah ne dit-il pas :

Et quiconque émigre dans le sentier d’Allah trouvera sur terre maints refuges et abondanceSourate 4 Verset 100

J’étais convaincu que mon Seigneur allait aussi me tester, ainsi que ma famille, afin de connaître mes réelles intentions. Et, j’ai en effet été éprouvé à plusieurs niveaux :

  • Au niveau administratif : perte incalculable de temps à chercher l’information au sein du consulat du Maroc (je suis algérien), afin de connaître les démarches pour rester au Maroc, mais aussi pour avoir un papier officiel qui stipule que je suis marié à une Marocaine
  • Au niveau économique : six jours avant mon départ, j’ai rentré ma voiture dans un de ces magnifiques poteaux qui protègent les parkings extérieurs des résidences
    Bilan : 700€ de pièces à acheter (mais aussi à chercher !) avant le départ 
  • Au niveau familial : ma famille ne comprenait pas forcément mon choix

Par la grâce d’Allah, j’ai réussi à partir sain et sauf. Ce n’était pas donné avec une voiture qui, 24h avant le départ, ressemblait plus à une épave qu’autre chose.

 


Etat de ma voiture
Qu’Allah récompense le frère Kamel qui a fait un travail extraordinaire après le fadjr, 24h avant mon départ

Je savais pertinemment aussi, que une fois sur place, j’allais être éprouvé…mais pas aussi vite !
En effet, quelques jours après mon arrivée, j’ai été averti que finalement je n’allais pas pouvoir rester dans la maison de mon beau-père comme c’était prévu.

Par la grâce d’Allah, j’ai fait la rencontré d’un frère qui m’a beaucoup aidé dans mes démarches pour m’installer. Son attitude me rappelait les comportements qu’avaient les Ansars lorsqu’ils ont vu pour la première fois arriver leurs frères depuis la Mecque : par amour pour Allah et pour son prophète, certains ont divorcé de leurs femmes pour les donner aux muhajiroun, d’autres ont cédé la moitié de leur terrain etc.

150€ pour 150m²

J’ai finalement décidé de rester à Berkane avec encore moins d’argent (le budget ramené au Maroc correspondait au budget nécessaire pour vivre sans avoir à payer un loyer).

J’ai aujourd’hui trouvé un modèle économique qui me permet de vivre correctement. J’ai pris le chemin de l’entreprenariat sous le conseil du meilleur des hommes, le prophète صل الله عليه و سلم qui a dit :

Que l’un d’entre vous parte avec une corde puis qu’il aille dans la forêt pour aller chercher des fagots de bois qu’il attache sur son dos, puis qu’il les vende, ceci est meilleur pour lui que de tendre sa main aux gens. Rapporté par l'Imam Boukhary - Numéro 1471

Toutes les épreuves citées ci-dessus ne sont qu’un résumé de ma petite Hijra. Il m’est arrivé beaucoup de choses en peu de temps et j’ai ainsi pu, malgré moi, emmagasiné de l’expérience.
Ce sont toutes ces astuces et tous ces conseils que je souhaite transmettre à travers ce blog afin que mes frères et soeurs puisse entreprendre le voyage de leur vie.
En consultant ce site, tu trouveras :


  • Connector.

    Informations sur les démarches

    Les démarches à entreprendre avant de partir, et une fois arrivé sur place

  • Connector.

    Informations sur la vie quotidienne

    Comment s’organiser au quotidien pour mener une vie agréable

  • Connector.

    Astuces inédites

    Des bons plans pour te permettre de faire des économies


Je fais les causes pour partir

Je clique sur le bouton ci-dessous afin de télécharger l'ebook

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •